Dragons rpg

Bienvenue sur RoD, forum rpg basé sur les films et la série Dragons de Dreamworks !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mégalo chantant et lunatique givrant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aerendir

avatar


Messages : 44
Date d'inscription : 16/12/2016
Localisation : Faudrait déjà que je me repère...

Fiche de personnage
Espèce: Hurlement Laineux aka Woolly Howl
Je suis: Dragon sauvage
Partenaire: Aucun

MessageSujet: Mégalo chantant et lunatique givrant   Lun 30 Jan - 19:32

Cela ne fait pas bien longtemps que je suis arrivé sur cette île. Et elle a quelque chose de bien, même de très bien, cette île. De hautes montagnes. Ici, en altitude, il fait frais. Voir froid. Mais l'avantage d'être né dans un blizzard, ou d'être recouvert d'écailles aussi épaisse, c'est que je ne crains pas le froid. La chaleur et l'été par contre... Euh... Mouais.

Les ailes ouvertes au vent, j'étais assis tranquillement, au bord du vide. De plus, le panorama du coin est sublime. Je resterai bien sur cette île maintenant... Mais quand je repense à la Petite... Je secoue la tête brutalement, c'est pas le moment de penser à ça. Je suis sûr qu'un jour... soit je la reverrai... soit j'aurais finit de la venger, et de venger tous les autres.

En pensant à ces sales humains qui s'en étaient pris à nous, je crache ma glace sur un plateau forestier en contrebas. C'était curieux et amusant de regarder comment ces arbres retenaient la brume. Mon tir touche la cime d'un sapin. Je me penche un peu plus au dessus du vide.

Eh, c'est un défi pour moi d'en toucher d'autres !

"Je vous aurais, bande de... DE SAPINS, AH AH !"

Je ne peux pas m'en empêcher, lorsqu'un défi s'offre à moi, de le relever... Toujours les ailes tendues, surtout pour stabiliser ma position au dessus du vide, je vise un gros sapin qui se dressait au dessus des autres. Je tire, mais le vent dévie la glace et elle s'écrase sur les côtés du sapin. C'est dessus. Mais c'est pas la cime. Je trépigne de mécontentement et grogne, et crache plus de glace.

Les bourrasques viennent m'interrompre et s'engouffrent cette fois dans mon dos. Il s'écrase contre moi et me pousse au dessus du vide. Enfin, dedans, mais ce n'est qu'un détail. Je tombe en chute libre. Y'a plus que les sapins, y'a le vent aussi maintenant ! IL VA VOIR, ÉLÉMENT OU PAS ! Je vrille et me stabilise, mais je fonce droit vers le plateau forestier que j'avais... hum... Bon d'accord, que j'avais agresser, je vais pas me mentir non plus. J'essaye de freiner en déployant mes ailes, mais la vitesse à laquelle je m'approche des arbres reste toujours trop importante, et alors que je m'engouffre là-dedans dans tout ce brouillard et ces branches, un choc m'arrive sur une aile, et je me retrouve à faire des tours sur moi même. A peine la terre effleure mes griffes que je m'y accroche fermement et dérape sur plusieurs mètres. Mon aile, la droite je crois, me lance. Je ne pourrais pas retourner défier le vent tout de suite. La brume était assez épaisse, mais je sentais une odeur un peu bizarre dans l'air... Hm, surement une bestiole morte. Hm... Je me demande ce que j'ai bien put percuter... Ça devait être une branche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aerys

avatar


Messages : 55
Date d'inscription : 15/01/2017

Fiche de personnage
Espèce: Chant Funeste
Je suis: Dragon sauvage
Partenaire: No.

MessageSujet: Re: Mégalo chantant et lunatique givrant   Mer 1 Fév - 12:03

Je continuais mon exploration de ces terres qui m’étaient inconnues. J’avais eu la chance (ou pas) de faire la rencontre de plusieurs types de dragons que je n’avais encore jamais vu, certains avaient meilleur gout que les espèces classiques et d’autres étaient plus dur à chasser.
En ce moment je survolais une forêt danse, depuis le ciel la zone semblait parfaite pour établir un nouveau territoire mais tout de même je choisis de rester méfiant ne sachant rien de la faune du coin. Les arbres recouvraient la canopée ne laissant rien paraître du sol, il fallait que je me pose pour me reposer mais je m’apprêtais un peu à atterrir à l’aveugle. Si je continuais j’allais vite atteindre les bordures de l’île et la mer, ce sera sans doute ma prochaine étape mais pour le moment il fallait que je reprenne des forces.

Au sol, par chance la zone semblait déserte, je me mis alors à l’abris sous l’ombre d’un sapin pour fermer les yeux. Je n’avais pas l’intention de chasser donc pas la peine d’user ma voix, même si la tentation était là.

En peu de temps je fus plongé dans mes songes, c’est dans ce genre de moment que notre cerveau choisit de mettre à jour toutes les questions existentielles que l’on se pose, dans mon cas ce qui me faisait stressé c’était l’inquiétude de ne pas trouver rapidement un nouveau territoire mélangé à la nostalgie de mon ancien chez moi. Je soupirais rien que d’y penser mais cet instant ne dura pas longtemps, je fus vite tirer de mes rêves par… un projectile qui s’abattit sur la cime de l’arbre qui me servait de cache soleil. Cette chose me fit sursauté et instinctivement je lâcha un projectile ambrée sur le rocher en face de l’arbre. Mais quel imbécile pouvait s’amuser à faire cela je veux dire, c’est un crime que d’oser me déranger lors de ma réflexion quotidienne!

Bien sûr l’idée de décoller pour voir qui cela pouvait être m’avait traverser l’esprit mais je choisis de la jouer plus sournoise après tout oeil pour oeil… Je savais que cette créature n’était pas bien loin et que les ondes sonores que je pouvais lâcher l’atteindraient sans problèmes, alors je me mit à produire un son lent, grave, mélancolique mais qui pourrait envouter n’importe quelle créature et en faire ma marionnette!

Je m’étais bien sur dissimulé dans la végétation et j’avais replié mes ailes pour ne pas être vue. Ce n’était pas une chasse normal d’habitude je n’aime pas chasser en forêt, bien que je sois assez agile pour bien me mouvoir dans la végétation, je préfère de loin une plaine dégagé ou je peux avoir une vision parfaite sur tous ce qui pourrait approcher, mais bon j’allais me contenter de ça aujourd’hui après tout je voulais surtout apprendre à cet inconnu que balancer des projectiles sans raisons valables pouvait avoir des répercutions dangereuses!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aerendir

avatar


Messages : 44
Date d'inscription : 16/12/2016
Localisation : Faudrait déjà que je me repère...

Fiche de personnage
Espèce: Hurlement Laineux aka Woolly Howl
Je suis: Dragon sauvage
Partenaire: Aucun

MessageSujet: Re: Mégalo chantant et lunatique givrant   Mer 1 Fév - 17:52

Je marchais, l'aile droite pendante, dans la forêt. Ah ça, je ne pourrai pas décoller avant quelques heures, elle me lance beaucoup trop. J'envisage d'aller dormir, après tout, cela ne pourrais que me faire du bien, mais non. Non.

Un son curieux retentit dans les airs. Quelle drôle de mélodie... Elle a l'air de résonner dans toute la forêt. Je me demande qui peut bien produire un bruit pareil, ça ne peut pas être les arbres qui grincent !  Bon. Je ferais mieux d'aller jeter un œil, et je vais dormir. Ouais, voilà, juste un petit coup d’œil... Ça ne peut pas faire de mal... En plus elle est vraiment sympas, cette mélodie... Assez... Captivante, pour être honnête.

Je me met à marcher lentement vers l'origine de ce son, très lentement, à travers la forêt. C'est drôle, on dirait que j'ai des nuages dans la tête... ah ah... Je pense n'importe quoi moi...

J'avance longtemps comme ça. Je devrais marcher un peu plus vite. Oh, et puis quelle importance, je suis pas pressé non plus. Je voulais faire quoi après moi ? Je m'en souviens pas tien... Ça ne devait pas être trop important non plus... Je trébuche sur une grosse racine qui sortait de terre. Les arbres en ont après moi ou quoi ?! C'est un sapin que je visais, un sapin ! Pour un défi ! J'y crois pas ! Alors que je me campe devant la racine, m'interrogeant encore si je devais la congeler -bien que ça me semble débile-, je me rappelle de la mélodie, qui résonne toujours. Je me remet en quête de son origine. Après tout, c'était bien plus intéressant qu'une racine d'arbre. D'ailleurs, comment j'ai fait pour la louper celle-là ? Elle était bien en évidence, se dégageant du sol d'une manière très... Euh... bref, elle sortait bien du sol quoi... Alors pourquoi... Ouais, non, j'ai plus intéressant à faire, comme trouver l'origine de cette incroyable et splendide et sublime mélodie...

J'arrive aux alentours du grand sapin, je le sais grâce aux quelques éclats de glace que je voyais briller plus loin, malgré le brouillard et la pénombre. Oh tien, il y a de... oh, les humains appelaient comment cette pierre orange ? Hm... D'ailleurs, ça se trouvait sur des rochers ? Alors que je me perds dans mes souvenirs qui semblent fuir ma tête, je continu d'avancer jusqu’à m'écraser ma patte gauche avec la droite. Je me retiens de lâcher un gémissement pas très glorieux.

Une minute... J'ai compris... Ce son hypnotise. Je ne sais pas comment, mais je le sais. J'ai eut bien de la chance de tomber sur cette racine et de m'être marcher sur la patte... Maintenant il faut que je m'en aille d'ici avant de me faire encore avoir par ce son douteux ! Si seulement je pouvais voler... Je sais !

Je raidis un peu mon aile, afin que la douleur me maintienne un peu éveillé le temps que je m'éloigne. Je me retourne, il faut que je parte maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aerys

avatar


Messages : 55
Date d'inscription : 15/01/2017

Fiche de personnage
Espèce: Chant Funeste
Je suis: Dragon sauvage
Partenaire: No.

MessageSujet: Re: Mégalo chantant et lunatique givrant   Sam 4 Fév - 19:33

Mon piège faisait son effet, la mélodie allait me servir sur un plateau celui qui avait osé troubler mon sommeil. Je n’eu pas à attendre longtemps avant de sentir l’approche d’un étranger, je ne le voyais toujours pas mais je sentais son odeur, étrangement celle-ci ne me disait rien, je n’arrivais pas à trouver d’équivalent dans ma base de donnée, j’avais surement à faire à une espèce inconnue, la prudence me dicta de rester cacher le temps d’avoir un visuel.
L’attente fut de courte durée, des buissons se rapprochait la créature attirée par mon chant. Je n’avais jamais vu semblable spécimen, ce dragon n’arborait aucunes cornes, il avait une silhouette plate et trapue avec des ailes d’une taille respectable comparée au reste du corps mais ce qui me tapa à l’oeil est qu’on aurait cru que cette chose arborait une fourrure sur le haut du corps, avais-je à faire à un dragon ou bien une chimère? En tout cas je tenais mon coupable.

Au moment où je calmais la fréquence sonore que j’envoyais, le dragon poilu semblait reprendre conscience et même flairer le piège, à défaut d’avoir des écailles aussi belles que les miennes, cet individu se montrait coriace il faut l’admettre mais qu’à cela ne tienne, je l’avais amené où je voulais de toute façon, il n’allait rien comprendre…

Sans transition je bondis de ma cachette en envoyant une salve d’ambre sur ma cible ne lui laissant aucunes chances. Evidemment je profitais de l’occasion une fois ma cible atteinte de prendre la pause les ailes grandes ouvertes en poussant un cris histoire de montrer qui était aux commandes ici. Je me rapprochais en suite de ma victime mais je n’avais pas l’intention de manger ce dragon, son apparence me repoussait un peu et de surcroit je n’avais pas faim. J’allais plutôt m’amuser avec et bien sûr par la même occasion j’allais saisir la chance de découvrir une nouvelle espèce de dragon.

Je commençais par lui adresser la parole (à supposer que cette chose sache communiquer) histoire de le rassurer et de lui faire comprendre que je n’allais pas le dépecer, effectivement si je me trouvais à sa place, je serais mort de peur face à un chant funeste de mon gabarit.

« Pas la peine de paniquer, je ne te ferai aucuns mal »

J’enchaina par la suite en lui posant une question

« Sais-tu qui je suis? …. »

J’avais envie de continuer en lui disant que j’étais le roi, l’Alpha, le dragon supérieur mais je m’abstenais de rentrer dans un monologue après tout ses réactions m’intéressaient.


[Voilà! Désolé du temps que j'ai mis j'étais assez pris]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aerendir

avatar


Messages : 44
Date d'inscription : 16/12/2016
Localisation : Faudrait déjà que je me repère...

Fiche de personnage
Espèce: Hurlement Laineux aka Woolly Howl
Je suis: Dragon sauvage
Partenaire: Aucun

MessageSujet: Re: Mégalo chantant et lunatique givrant   Dim 5 Fév - 11:11

Je n'ai pas le temps de faire un pas en avant ni de réagir, que je me retrouve coincé dans cette sorte de pierre orangée. J'essaye en premier lieu de me dégager, mais cette matière est bien trop résistante pour moi. Je ne vois pas comment je pourrais en venir à bout, même avec ma glace, car pour que je me retrouve coincé comme ça, cette chose était liquide avant de se solidifier.

Donc, ma glace n'aurait certainement pas beaucoup d'effet sur une matière comme celle là. Même avec la violence de l'impact, je ne suis pas sûr de pouvoir la fissurer. Je tourne la tête vers celui qui était à l'origine de tout ça, un dragon. Il était très coloré, et s'approchait de moi. Je ne sais pas comment un dragon peut cracher une chose pareille... Il était d'une assez bonne taille, et pris d'ailleurs une pose, ailes grandes ouvertes, et poussa un cri. Il cherche à m'impressionner ? Probable, ça marcherait sur pas mal de monde, avec ses grandes ailes de papillon et sa collerette. Franchement, je suis plus impressionner par son chant et par ce qu'il crache que par son apparence. J'ai déjà vu un dragon avec quatre têtes. Celui-là avait de quoi foutre la frousse, mais mon actuel... hum... adversaire ? Je ne suis pas en position de me battre, à vrai dire... Enfin, lui là ne me faisait pas très peur avec ses couleurs vives. Oui, c'est vraiment ses capacités originales qui m'inquiètent...

De plus, je n'ai aucune idée de ce qu'il peut bien me vouloir...

Il se rapproche encore, avant de m'assurer qu'il ne me ferait aucun mal. Eh bien, j'aimerai bien lui répondre qu'il a intérêt, car la plupart de ceux qui m'ont chercher des noises jusqu’à aujourd'hui... ne s'en sont pas très bien sorti. Peu de dragons s'attendent à tomber sur un cracheur de glace qui aime autant les défis...

Je préfère ne rien dire pour l'instant, puisse que ce ne serait pas très malin dans ma situation. Il me demande alors si je savais qui il était.

Il me semble évident que non, pourtant. Bon, tant pis. Je roule légèrement les yeux au ciel, avant de lui lancer un regard perçant. Et lui alors, est-ce qu'il savait à qui il avait affaire ?

"Je ne sais pas. Mais toi non plus, tu ne sais pas qui je suis..."

Ce serait étonnant. Je ne connais pas le nom de ma propre espèce. J'ai entendu les humains parler de "Hurlement Laineux". Sauf que je n'ai absolument rien de laineux, alors... Je me demande à quoi pourrait ressembler un dragon avec de la fourrure, d'ailleurs... Hm...

Certainement à une drôle de bête, sans doute. Enfin, je m'égare. Ce n'est pas le moment de penser à des choses comme ça, je ferais mieux de me tenir concentré.

"Ah, et... je pourrais savoir ce que tu me veux ? Si c'est un défi, ce serait plus intéressant de me libérer..."

C'est vrai, même si avec mon aile, ça ne reste pas terrible. En plus, j'ai vraiment autre chose à faire que de rester prisonnier d'un inconnu...



[C'est pas grave, ne t'en fait pas pour ça]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aerys

avatar


Messages : 55
Date d'inscription : 15/01/2017

Fiche de personnage
Espèce: Chant Funeste
Je suis: Dragon sauvage
Partenaire: No.

MessageSujet: Re: Mégalo chantant et lunatique givrant   Ven 10 Fév - 15:40

C’est en observant plus attentivement le spécimen capturé que je remarquai qu’en fait, ce que j’avais pris pour un pelage était un genre d’écaille atrophié. Un phénomène bien étrange, à quoi cela pouvait-t-il bien servir? A première vu cela devait être utile en cas d’agression, moi par exemple malgré ma puissante morsure je ne me risquerai pas à essayer de l’achever en le prenant par le coup comme je le ferais avec n’importe quel autre animal, m’enfin ce n’était pas mon intention dans tous les cas. Si ce genre de dragon peuplait cette région je devais saisir l’occasion d’en apprendre le plus possible et puis après j’envisagerai une dissection (bien que son aspect repousse toujours mon appétit).
Au moins ce dont j’étais sûr c’est que j’allais m’amuser…à ses dépends, mais pas de remords ce qui lui arrive est entièrement de sa faute.

Il eut une réaction prévisible lorsque je lui avais posé ma question préféré mais je n’aimais pas son air désinvolte. La façon dont il roulait les yeux comme si il pensait pouvoir me prendre de haut dans l’état dans lequel il se trouvait, j’allais vite le remettre à sa place, tout en finesse évidemment. Mais avant que je puisse enchainer il prit enfin la parole. Bien au moins maintenant je savais que j’avais à fair avec une espèce intelligente …enfin je crois. Son manque de reparti me donna envie à mon tour de rouler des yeux mais je suis bien trop classe pour reprendre une telle mimique. La tête haute, dressé sur mes pattes arrière dans une posture dominante je lui rétorqua aussitôt qu’il ai fini de parler:

« Erreur ! » Je laissa un temps, les silences sont importants dans un beau discours. « Je sais exactement qui tu es, je veux dire, ce n’est pas très malin d’envoyer des…projectiles à l’aveuglette tu pourrais t’attirer des ennuis »

Je gardais un ton neutre et calme, je tenais à montrer que j’avais un total contrôle de la situation, c’était important si je voulais être crédible et de plus il fallait bien qu’il s’ôte toutes envies de pouvoir me défier. En tout cas je pouvais bien lui reconnaitre cela, il n’avait pas froid aux yeux, même immobilisé il agissait comme si cela n’était pas un handicape. Il parlait de défis comme un jeune mâle qui en se cherchant un territoire, ne manque pas l’occasion d’étaler ses capacités … Bon je suis peut-être un peu mauvais joueur quand je dis cela parce que j’agissais exactement de la sorte mais pour ma défense, n’oublions pas que je me situe dans des terres inconnues peuplées de dragons de tailles et de forme encore inconnues par moi même. Bref,

« Un défis? Dans ton état? Non. » Je soupirais « Laisses moi me présenter, je suis .. L’alpha.. de tous les dragons des îles du sud…Mais appelles-moi Aerys. »

Oui je l’admet je suis allé un peu fort avec cette histoire d’alpha ! Mais bon c’était vraiment drôle et puis en un sens je ne racontais pas n’importe quoi puisque j’appartenais à l’espèce de dragon dominante dans ma région et sans compter qu’en plus de ça je régnais en maître sur mon île.

Je l’observais en attendant sa réaction, je me doute qu’il devait avoir fierté mal placé et qu’il allait très certainement poursuivre dans la voix qu’il avait choisi. Je pouvais le comprendre, à sa place j’aurais fait pareil, oui mais je n’étais pas à sa place, tâchons de lui faire comprendre qu’en temps normal, je pourrais être son prédateur!

[ cheers Désolé d'avoir mis du temps !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aerendir

avatar


Messages : 44
Date d'inscription : 16/12/2016
Localisation : Faudrait déjà que je me repère...

Fiche de personnage
Espèce: Hurlement Laineux aka Woolly Howl
Je suis: Dragon sauvage
Partenaire: Aucun

MessageSujet: Re: Mégalo chantant et lunatique givrant   Dim 12 Fév - 17:21

Prenant de nouveau sa posture particulière, le dragon me démenti aussitôt, affirmant savoir qui j'étais. Son histoire de projectiles lancés à l'aveuglette manque de m'arracher un rire. Ce n'est pas parce qu'on sait qu'un dragon à fait tel ou tel chose qu'on sait qui il est vraiment... De plus, je n'ai pas vraiment lancer de projectile... Mais de la glace. On ne compare pas ma glace à de vulgaires projectiles... Cela voulait-il donc dire qu'il ne savait pas exactement ce que j'avais lancer sur ce sapin ? Mais d'ailleurs, pourquoi cette histoire l'intéresse-t-il ? C'est un dragon défenseur des plantes et des pâquerette ou quoi ? Non mais c'est vrai, j'ai tirer ma glace sur les sapins, pas sur lui ! Et m'attirer des ennuis... Vraiment, en quoi cet histoire de "tir sur sapin" peut le concerner ?

Ensuite, j'apprends que ce n'est pas pour un défi qu'il m'a attaquer. Enfin, je commençais à m'en douter, mais ne sait-on jamais... Enfin cette histoire de défi ne l'intéresse pas du tout. Obtenir ma libération va être plus long que prévu...

Et après, il soupire avant de me balancer une histoire comme quoi il était l'alpha de tous les dragons des îles du sud... Et qu'il s’appelait Aerys, aussi. Je commence à croire qu'il me prend pour un imbécile. Il a même l'air de s'y croire ! Je vais le faire redescendre sur terre, celui-là...

"Dans ce cas l'Alpha pourrait-il me faire l'honneur de m'expliquer pourquoi un voyageur comme moi n'a jamais entendu parler de l'Alpha Aerys des îles du sud ?"

J'ai bien entendu des rumeurs sur l'Alpha, tout au long de mon voyage avec les humains et même après. Et sur l'Alpha, pas sur un Alpha. Alors l'Alpha des îles du sud, c'est très moyen comme histoire. De plus, si il a autant l'habitude de faire d'aussi beau discours, je suis bien surpris de n'avoir jamais entendu son nom, si il le balance aussi facilement. C'est vrai, un alpha comme ça, ça se ferait remarquer quand même.

L'alpha de tous les dragons des îles du sud... C'est qu'il doit bien connaître sa région et être assez fort, quand même...

"Un Alpha se doit de protéger les siens, non ? Une sorte de grand héros ou du moins un dragon très honorable et respectable... Il est vrai que je viens plutôt du nord, alors peut-être est-ce normal que votre nom ne me dise rien... Quoi qu'il en soit, je me demande si dans toutes ces îles dans le sud seraient passés des dragons en "armure de fer"... Mais en tant qu'Alpha, je ne doutes pas que vous auriez de toute façon réduit au silence ces traitres..."

Traitre, le mot est encore faible, je trouve. Je me demande bien ce que ces dragons, et les humains avec eux, veulent... Si ils veulent dominer les mers, ils devront déjà me passer sur les écailles ! Ils n'avaient pas à emporter tout le monde...

Mais bon, si cet Aerys a réussis à en avoir quelques uns, je veux bien croire qu'il est quelque chose qui se rapproche d'un Alpha... Autrement, je risque de mal le prendre... On ne se fait pas passer pour un dragon aussi important si on ne le mérite pas, foi d'Aerendir.

... Je devrais peut-être penser à trouver un moyen de me libérer avant, quand même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aerys

avatar


Messages : 55
Date d'inscription : 15/01/2017

Fiche de personnage
Espèce: Chant Funeste
Je suis: Dragon sauvage
Partenaire: No.

MessageSujet: Re: Mégalo chantant et lunatique givrant   Lun 27 Fév - 16:28

Il se payait ma tête on est d’accord? Avait-t-il oublié qu’il n’était pas vraiment bien placé pour et que si l’envie me prenait je pouvais toujours lui trancher la veine du coup sans qu’il ne puisse rien faire. Je le tuerai peut-être dans un futur proche si jamais il continue sur sa lancée mais pour l’instant j’allais me servir de ses provocations comme d’un jeu, ça allait le remettre à sa place, du moins je l’espérais.

Le voilà qu’il ouvrait les hostilités, comme quoi il n’avait jamais entendu parler du grand Aerys Alpha des îles du sud.. Evidemment je venais de m’inventer ce surnom, de plus sur mon île on ne m’appelait pas .. On hurlait de terreur, on me suppliait, bref les proies avaient un minimum de respect et savaient se tenir. Tout en gardant ma posture, je lui répondis calmement :

« Il y a un début à tout, tôt ou tard, si tu es réellement un voyageur tu aurais fini par entendre parler de moi. »

J’avais donc à faire à un dragon nomade mais visiblement avec peu d’expérience et de vécu sinon il aurait déjà eu à faire à un membre de mon espèce. Quoique si ça avait été le cas il ne serait certainement pas là aujourd’hui pour en témoigner.

Je le regardais, il semblait réfléchir à quelque chose, certainement un moyen en vain de s’échapper. Il n’y a que le feu qui puisse venir à bou de mon ambre, très peu de dragon le savent et en ce qui le concerne, il semblait appartenir à une espèce dépourvue de flemme. Tant mieux pour moi. Mais alors que je m’avançais un peu, bien décidé à enfin lui donnait le coup de grâce, il me jeta à la figure un discours bien pensée dans le but de m’embrouiller l’esprit.
Bon je dois avouer qu’il n’avait pas tout à fait tord, un alpha c’est un chef qui n’est pas seulement supérieur à ses subordonnés mais quelqu’un qui assure protection, gite, nourriture et moi j’allais plus dans la case tyran.. Mais d’un autre côté, un alpha de la sorte ne serait pas reconnu à sa juste valeur au contraire, il vouerait sa vie au service des autres? L’alpha serait-il en réalité, l’esclave de sa colonie… Franchement vu comme ça, ma façon de faire était de loin meilleure.

Dans son discours il mentionna aussi quelque chose qui me mit dans la position de celui qui écoute avec attention. Il mentionna des dragons en armures au services de traitres. De quoi ou de qui plutôt voulait-t-il parler? Peut-être qu’il était question de ces saletés d’humains qui avaient bien faillit avoir ma belle peau? En tout cas c’était logique que c’était d’eux dont il faisait allusion, mais alors il venait tout juste de m’apprendre que des dragons se seraient mis au service de cette race inférieur! … Je sens que notre discussion allait être plus longue que je l’avais calculé.

« Ahm, oui tu marques un point. Un alpha c’est grand, c’est un héros etc. Ca me décris parfaitement. En toute modestie bien entendu, sauf que je ne fais pas dans la protection de la veuve et de l’orphelin. »

Voilà ceci étant clarifié j’allais pouvoir passer à l’étape suivante.

«Des dragons en armure, des traitres..? Tu veux parler de ces petites créature bipèdes, j’ai raison? Vois-tu c’est à cause d’eux que je suis loin de mon territoire.. Qu’es-ce que tu sais toi là dessus, tu as parlé de traitres..? »

J’allais évité de lui dire que je n’avais plus de territoire, il fallait que je préserve mon image de dragon dominant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aerendir

avatar


Messages : 44
Date d'inscription : 16/12/2016
Localisation : Faudrait déjà que je me repère...

Fiche de personnage
Espèce: Hurlement Laineux aka Woolly Howl
Je suis: Dragon sauvage
Partenaire: Aucun

MessageSujet: Re: Mégalo chantant et lunatique givrant   Mar 14 Mar - 18:34

Aerys m'expliqua rapidement qu'un Alpha, oui, c'est respectable et honorable, c'est grand, c'est un héros et que ça le décrivait parfaitement. Eh bien, niveau modestie, on pourra repasser... Bien qu'il affirme être modeste. Enfin bon, comme je l'avais deviner, effectivement, il se prenait peut-être pour un alpha, mais apporter sa protection aux autres dragons, ça l'intéressait pas du tout.

Par contre, cette histoire de dragon "en armure" et de traitre l'intéressait tout de suite d'avantage. Visiblement, il pense directement aux humains, ce qui s'explique rapidement puisse que visiblement, ces derniers l'avaient fait s'éloigner de son territoire... Ou l'en on carrément fait partir, je n'en sais rien. Il me demande alors ce que je savais sur cette histoire.

"Ce que j'en sais, hein... Ah !"

Repenser à ce qu'il c'était passer ce jour là m'énervais profondément. D'habitude, j'ai un regard plutôt doux, de ce que j'ai put comprendre des autres dragons du camp et des humains avant qu'ils ne se fassent emmener. Là, mon regard devait être l'inverse de ce qu'il était d'habitude.

"Ils sont arrivés d'un coup. Je ne pourrais pas te dire d'où ils viennent... seulement qu'ils sont arrivés par la mer, un matin. Il y avait des humains, oui. Des dragons étaient avec eux. Ces sales traitres... J'étais avec un groupe humain à l'époque, et il y avait pas mal de dragons avec nous. Et pourtant... Pourtant ils s'en sont pris à tout le monde. Comme ça, sans raison. Je crois qu'ils étaient plus intéressés par les dragons que par les humains."

Je marque un temps de pause, me souvenant rapidement de se que j'avais rapidement entendu dans mon voyage.

"Ce que j'ai vu... ces humains ne sont peut-être pas ceux que tu as croisés, mais ils doivent avoir un lien. J'ai entendu dire qu'il y avait d'autres groupes humains qui agissaient de la sorte, et que bien entendu, leur cible principale était les premiers dragons qu'ils trouvaient sur leur chemin. Mais ceux que j'ai vu... c'était une armée de fer, de feu, de dragons et d'humains. Je ne comprends pas comment des dragons peuvent se rallier à ces mouvements humains stupides..."

Et je ne comprendrais peut-être jamais. Que peut-on chercher, lorsqu'on attaque sans raison ? Peut-être que les humains peuvent être comme ça, peut-être... Mais pourquoi des dragons iraient les rejoindre ? Pourquoi un dragon irait obéir ? Je peux comprendre un dragon avide de territoire et de batailles... Mais un dragon qui va livrer bataille pour des humains ? Sous leur influence ?

Mon regard glisse lentement vers Aerys, effectivement je m'étais quelque peu égaré dans mes réflexions et mes souvenirs, alors maintenant je revenais à la réalité. Je dois vraiment avoir une tête de cinglé quand je me perds dans ces histoires...

[Moi, en retard ? ... Oui, je suis désolé pardon]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Mégalo chantant et lunatique givrant   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mégalo chantant et lunatique givrant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tekian Varis, le Lunatique.
» [Recherche] Remoraid/ Octillery lunatique
» Hateya , Lunatique Felinae
» [Résolu] queulorior lunatique
» Des thermes japonaiiis!! [Shizu :3]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragons rpg ::  :: L'intérieur de l'île :: Les montagnes-
Sauter vers: