Dragons rpg

Bienvenue sur RoD, forum rpg basé sur les films et la série Dragons de Dreamworks !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Course-poursuite au dragon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Brynjolf H.

avatar


Messages : 13
Date d'inscription : 09/10/2016
Age : 22
Localisation : j'me suis encore perdu ...

MessageSujet: Course-poursuite au dragon   Dim 9 Oct - 20:37

Je me lève, descends les escaliers, salut rapidement la personne qui m'héberge, prends un petit truc à manger et remonte pour me préparer. ça fera bientôt un mois que je suis ici, et je songe à m'installer. Jamais je ne me suis sentis à ma place nul part, pourtant depuis que je suis entré dans ce village je me sens ... chez moi. alors j'ai finis par accepté la volonté qui m'anime et j'ai commencé la construction de ma maison. Une zone avait était détruite par un incendie, alors j'ai décidé de construire ici, vu qu'il y a de la place.

Oui, je construis de mes propres mains ma future demeure, bien sure les plans sont fait par les gens du village qui s'y connaissent et je ne refuse pas si quelqu'un me propose de l'aide, mais j'aime l'idée d'avoir un toit obtenu par la sueur de mon front. Un pantalon large, un panier bourré d'outils emprunter au forgeron, un T-shirt léger et mon bandana. Voilà ce que je porte pour bricoler. Je salut à nouveau la personne qui m'héberge et commence le travail.

Il n'y a que les poutres destinés aux murs latéraux et aux murs porteurs qui sont levé et solidement fixés. C'est partit. Je clous, tranche le bois et tente de faire la porte d'entrée. Mince, j'ai raté l'enfoncement de ce clou. Je me penche pour prendre la pince et ... Rien. Je regarde autour de moi. Mais où est cette pince. Mon regard se pose sur un reptile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keelan

avatar


Messages : 76
Date d'inscription : 27/05/2016

Fiche de personnage
Espèce: Humain
Je suis: Viking
Partenaire: Aucun

MessageSujet: Re: Course-poursuite au dragon   Lun 10 Oct - 12:24


"Hé, reviens ici bouse de vache !"

Keelan sortit en courant sur le pas de sa porte. Le petit terreur Terrible à l'origine de sa réaction et de ses cris s'était échappé dehors, et était désormais complètement invisibile, caché quelque part. La jeune fille pousa un large soupire, avant de rengainer son poignard. Nahualt savait très bien qu'elle ne l'utiliserait jamais sur lui, mais elle se trouvait plus menaçante quand elle le brandissait dans les airs. Surtout que ça marchait sur les autres Terreurs du village, qui lui chapardaient parfois de la viande séchée dans ses réserves.

Il était rare que le jeune mâle noir lui pique de la nourriture, cependant. Il y avait des jours comme ça, où Nahualt se sentait juste d'humeur joueuse, et passait des heures à taquiner n'importe qui. Dans ces moments-là, on aurait dit qu'il retombait au stade de bébé dragon surexité.

Keelan referma la porte de chez elle, et partit à la recherche de son compagnon. Ce dernier, à quelques maisons d'elle, avait déjà englouti son butin volé, et se promenait de son côté à la recherche d'un autre tour à jouer, lorsque son attention se posa sur un jeune homme en plein bricolage. Curieux, il s'approcha discrètement, se demandant s'il n'y avait pas là une occasion de larcin.

Occasion qui vint très vite, car une pince tomba par terre, à quelques centimètres de lui. C'était trop beau pour être ignoré, ça. Nahualt se saisit de l'instrument, avant de reculer pour se cacher sous une planche, le temps d'établir son parcours de retraite...

Trop tard, il sentit aussitôt le regard de l'humain sur lui. Une seule solution à présent ; la fuite. Le petit dragon noir ne se fit pas prier, et détalla comme un lapin à travers le village.
"Kaiii Kaiii !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brynjolf H.

avatar


Messages : 13
Date d'inscription : 09/10/2016
Age : 22
Localisation : j'me suis encore perdu ...

MessageSujet: Re: Course-poursuite au dragon   Lun 10 Oct - 19:26

Je fusille du regard le sale petit voleur... qui s'enfuit. Je laisse là ce que je faisais et commence à lui courir après. Il croit quoi lui, que je vais le laisser filer avec mes affaires?

- sal petit lézard... ; je grogne entre mes dents.

il est agile le bougre, fortement rapide aussi. Mais je vais pas laisser ce délit impuni. Je saute par dessus une charrette, lui se faufile dessous, Je plonge sur lui et !

- OUFF!!

Et je me mange la terre du sol. Lui ricane et continue de filer. Les personnes présentent qui assiste la scène rigole bien. Il m'a échappé des mains comme s'il était couvert d'huile. Je me redresse en prenant le filet du pêcheur qui tenait la charrette, les yeux grand ouvert. Je jette un regard sur l'assemblé qui montre que je suis pas d'humeur à rire, surtout que ce petit chapardeur va me le payer. et s'il appartient à quelqu'un, il va falloir qu'on s'explique.

- Je vous le rend très vite!
- eu ...

Je reprends ma course poursuite en suivant les traces du dragon. La pince reste assez lourde et un bout traine parfois au sol, laissant des traces. le voila! il fonce en direction d'une maison près de l'académie. Un peu d'élan, sprint, saut, lancer de filet eett.. oui! Je l'ai attrapé. Essoufflé, j'approche du filet où le petit dragon se débat. Un terreur terrible noir. Je m'accroupis à côté de lui et le regarde, sérieusement.

- Tu vas gentiment me rendre mon outils maintenant, crapule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keelan

avatar


Messages : 76
Date d'inscription : 27/05/2016

Fiche de personnage
Espèce: Humain
Je suis: Viking
Partenaire: Aucun

MessageSujet: Re: Course-poursuite au dragon   Mar 11 Oct - 12:07


La jeune fille traversait les rues, toujours à la recherche de son petit dragon.
"Nahualt !" criait-elle parfois.

Un bruit sourd se fit entendre, plus loin. Un son matte de chute, suivit de rires, rapidement calmés. Keelan fronça les sourcils. Sûrement un accident de chantier. Elle s'approcha néanmoins des ruelles, endroit qu'elle n'avait pas encore ratissé dans sa recherche.

Elle arriva sur une petite place, où les marchands et les passants discutaient entre eux, partagés entre l'amusement, et la surprise. Pourtant, pas de trace d'homme - ou de femme - à terre. Elle se tourna vers un viking au hasard, probablement le propriétaire de la charrette.
"Qu'est ce qu'il s'est passé, ici ?
- Un jeune... Qui poursuivait quelque chose...
- Qu'est ce qu'il pourchassait ?
- J-Je ne sais pas, je n'ai pas eu le temps de bien voir..."


Une voix, d'une femme, la fit se retourner.
"Je crois que c'était une petite tâche noire... Un chat, ou un dragon, qui traînait un outil de chantier..."

Keelan jura, serrant les poings.
"Bordel ! Par où sont-ils partis ?"

Ils lui pointèrent une petite rue du doigt. La jeune fille hocha la tête pour les remercier, et se mit à courir dans la direction montrée, avant même que les villageois présents puissent lui demander quoique ce soit.

Elle espérait juste que celui qui poursuivait Nahualt - car elle était sûre qu'il s'agissait de lui - n'était pas armé, ou du moins pas trop énervé pour lui faire du mal.

Soudaine, elle entendit une voix, jusqu'alors complètement inconnue.
"Tu vas gentiment me rendre mon outils maintenant, crapule."

La jeune fille fit enfin son dragon, pris au piège dans un filet de pêche. Un jeune homme, l'air satisfait, toisait le petit dragon qui gardait une... Sorte de pince ? Sous ses pattes. Le reptile avait plissé les yeux, et commençait à chauffer à blanc l'instrument.
"Nahualt !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brynjolf H.

avatar


Messages : 13
Date d'inscription : 09/10/2016
Age : 22
Localisation : j'me suis encore perdu ...

MessageSujet: Re: Course-poursuite au dragon   Mar 11 Oct - 18:14

Je sens une odeur de métal chaud et vois ses flammes allées sur le métal des pinces. Ce sal voleur est en train d'abimer mon outils! Gueulefor va me tuer si je lui ramène pas ses affaires en état! Je le prends par la peau de cou.

- Non ! on ne brule pas les outils! aller lâche !

- Nahualt!
- hein?

Je pose le terreur terrible au sol, car maintenant qu'il ne bouge plus j'ai pu identifier la race, et me tourne vers la voix féminine qui a parlé. Une femme. Une belle femme pour être franc. Je passe et pointe du doigt le reptile, plus que sérieux.

- Tu connais ce brigand aux écailles sombre?

Puis je prends le filet dans ma main gauche, le soulève et fixe dans les yeux la bête, puis dans ceux de la demoiselle aux yeux d'un vert très clair.

- Ou mieux, c'est TON dragon?

Je pose au sol la terreur, à mi-chemin entre nous deux, puis croise les bras en regardant la pince chauffée à blanc sur la longueur du manche.

- j'ai emprunté cette pince à Gueulefor, je te laisse imaginer ce qu'il va me faire si je ne la lui ramène pas. Tu pourrai lui faire lâcher ça?

Je suis couvert de terre et de copeaux de bois, sans oublié le bandana qui est tombé autour de mon cou durant la course. Mais je n'en ai rien à faire. J'écoute sa réponse tandis que je m'épouste. Quand elle a finit, je remets en place mon bandana sur le crâne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keelan

avatar


Messages : 76
Date d'inscription : 27/05/2016

Fiche de personnage
Espèce: Humain
Je suis: Viking
Partenaire: Aucun

MessageSujet: Re: Course-poursuite au dragon   Jeu 13 Oct - 10:54


"Non ! on ne brule pas les outils! aller lâche !"

Keelan espérait juste que ce gars là n'était pas trop remonté contre son petit dragon... Son cri eut le mérite de stoper le reptile noir de jouer avec l'instrument en métal ; il la regardait à présent avec des yeux un peu embêtés, peu fier de s'est fait prisonnier devant sa propre maîtresse. Cependant, elle attira également l'attention du viking, qui se retourna et la considéra avant de demander :
"Tu connais ce brigand aux écailles sombre?"

Ses yeux, que Keelan nota vairons, se reposèrent sur Nahualt. Il dû percevoir le changement de comportement de ce dernier, puis qu'il changea légèrement de ton lorsqu'il s'adressa de nouveau à la demoiselle.
"Ou mieux, c'est TON dragon?"

La jeune femme ne dit rien pour le moment, se contentant de l'observer poser le filet entre eux deux. Nahualt n'était visiblement pas content de se retrouver avec tout ces filets, devenus plus lâches, sur sa tête, et commença à se débattre, oubliant complètement son larcin qui se perdit dans les mailles épaisses.
"J'ai emprunté cette pince à Gueulefor, je te laisse imaginer ce qu'il va me faire si je ne la lui ramène pas. Tu pourrai lui faire lâcher ça? "

Keelan releva la tête, arquant un sourcil. Pensait-il sérieusement que Nahualt l'avaient encore dans la gueule, là tout de suite ? Prenait-il pour du jeu ce qui était un dragon qui se débattait ? Elle soupira, le regardant s'épousseter et remettre son bandeau sur la tête, ce qui lui donnait un petit air de marin un peu pirate.

La viking s'accroupit pour aider Nahualt à se libérer.
"..."

Aussitôt, le petit dragon se percha sur une des épaules de sa propriétaire, et fit le tour derrière la tête de l'humaine pour apparaître, semi caché par ses cheveux sombres, sur son autre épaule. La jeune femme prit le filet dans une main, et se releva, avant de lui tendre à bout de bras les cordages qui contenaient encore l'outil, encore chaud.
"Tiens. Ta pince." fit-elle d'un ton sec.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brynjolf H.

avatar


Messages : 13
Date d'inscription : 09/10/2016
Age : 22
Localisation : j'me suis encore perdu ...

MessageSujet: Re: Course-poursuite au dragon   Lun 17 Oct - 20:05

Sa seule phrase est plus froide que les glaciers du nord. C'est seulement là que je réalise mon erreur. Celle que je suis dans un village où les dragons sont comme des membres de la famille, des amis. Je soupire doucement. Ma colère contre ce petit voleur a réveillé mes combats contre tout ses dragons, pour ma propre survie, et donc là, c'est un peu comme si... eu... en fait je ne sais pas trop comme quoi. J'ai enfermé dans un filet son petit reptile, elle a pu le voir comme un enfant auquel j'aurai fait la même chose. Je suppose. Je me frotte la nuque alors qu'elle me tend le filet qui contient l'outil encore chaud.

- merci, mademoiselle ; dis-je en prenant l'objet.

Je la regarde dans les yeux. Je ne sais pas comment l'expliquer mais cette femme a un regard profond, d'un vert émeraude, qui montre sa colère vis-à-vis de moi. Je ne sais pas vraiment trop m'excuser, enfin pas en parlant. Je frotte ma nuque. J'aime respecter les coutumes du lieu où je suis ainsi que les règles. Je suppose qu'en le prenant comme un poisson, ça a heurter quelque chose dans ses coutumes. J'avance et lui tend la main.

- je m'appelle Brynjolf, je suis arrivé ici il y a peu ; je m'éclaircis la gorge mais continue de soutenir son regard ; Je ne lui ai pas fais mal j'espère. Je ne voulais que lui mettre une frayeur pour qu'il ne me vole plus rien.

c'est vrai en plus, je ne l'aurais pas blessé. J'ai bien vu qu'ici, on pouvais approcher les dragons sans qu'ils ne vous pourchasse la gueule pleine de flammes et crocs destinés à te manger. Je dois m'habituer à ça. A cette nouvelle vie que j'ai choisis. C'est finit la vie nomade pleine de dangers toutes les trente secondes, place au calme et aux joies de la vie en communauté... si j'y arrive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keelan

avatar


Messages : 76
Date d'inscription : 27/05/2016

Fiche de personnage
Espèce: Humain
Je suis: Viking
Partenaire: Aucun

MessageSujet: Re: Course-poursuite au dragon   Sam 22 Oct - 12:16


"Merci, mademoiselle"

Keelan le considéra d'un regard neutre, mais pas vraiment amical, alors qu'il reprenait ce qu'elle lui tendait. Les yeux vairons du jeune homme s'étaient planté dans les siens, et elle avait du mal à choisir lequel des deux regarder ; c'était bien la première fois qu'elle était confrontée à pareille chose avec un humain. Des dragons avec deux couleurs d'yeux différents, elle en avait déjà croisé un ou deux. Mais des vikings ? Ha non, ça jamais.

Il s'approchai soudain, et la salua et lui présentant sa main.
"Je m'appelle Brynjolf, je suis arrivé ici il y a peu. Je ne lui ai pas fais mal j'espère. Je ne voulais que lui mettre une frayeur pour qu'il ne me vole plus rien."

Main que Keelan regarda quelques secondes, comme si elle se demandait si elle allait vraiment la serrer. Son regard remonta sur le visage du dit Brynjolf et hocha la tête. Au moins avait-il la décence de se présenter et de s'expliquer. Elle voyait bien que ce n'était pas un mauvais bougre, ce type là. Juste un étranger qui ne savait pas y faire avec les bêtes. La jeune fille lui serra la main d'une forte poigne énergique, les articulations de sa propre main blanchissant sous la contraction de ses muscles.
"Keelan. Bienvenue à Berk."

Son terreur terrible, toujours perché sur son épaule, siffla de désapprobation, n'approuvant ouvertement pas que sa maîtresse laisse cet humain s'en tirer à si bon compte. Keelan eut un sourire en coin en entendant Nahualt, et posa ses poings sur ses hanches, toujours sans dépatir de son ton plutôt froid.
"Un conseil. Evite de faire des frayeurs à des créatures qui peuvent réduire n'importe quoi en cendres..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brynjolf H.

avatar


Messages : 13
Date d'inscription : 09/10/2016
Age : 22
Localisation : j'me suis encore perdu ...

MessageSujet: Re: Course-poursuite au dragon   Sam 22 Oct - 14:21

Elle accepte de me serrer la main, c’est déjà ça. Elle me sert si fort la main que je n’hésite pas en retour à serrer fortement pour contre balancer la poigne. Wow, cette femme en a dans le muscle. Elle me souhaite la bienvenue au village, mais pas avec la même chaleur que d’autres ont pu me montrer. Au moins je suis fixé sur le fait que je l’ai mise en colère du fait d’avoir un peu trop secouer son petit lézard.

- un conseil. Evite de faire des frayeurs à des créatures qui peuvent réduire n’importe quoi en cendres …

Je reste le visage neutre mais sais qu’elle a raison. Je n’ai pas pensé au fait qu’il aurait pu bruler quelque chose durant la course. Ou quelqu’un. Le terreur terrible noir comme une nuit sans lune siffle de colère. Je ne lève même pas un sourcil. S’il croit m’impressionner, lui.

- oui. J’y veillerai. Je dois retourner travailler sur la maison. Au revoir.

Je hoche la tête pour saluer et m’avance jusqu’à mon début de maison. J’ai remarqué qu’elle ne savait plus où regarder. C’est que mes yeux peuvent être perturbants pour une personne pas habitué à voir un vairon. Je reprends la pince qui est chaude mais pas intenable et rends le filet de pêche, comme promis, à son propriétaire.

- alors, tu as parlé avec la fille aux dragons hein ?
- pardon ? Qui ?
- Keelan. C’est son ptit surnom ici.
- la… fille aux dragons ?
- yep ; il hoche la tête ; elle peut sembler rude mais tu la verrais avec un dragon. Un ange.
- je… vois…

Je lui souhaite une bonne journée et le remercie encore pour le filet, puis retourne à ma maison en construction. Avec la pince je retire les fameux clous, puis reprends le travail de construction de la porte.  Tout en travaillant, des pensées passent dans mon esprit….

si je ne m’habitue pas aux dragons, ce genre d’erreur arrivera à nouveau. Et si ce genre d’erreur recommence, je ne serais pas vraiment intégrer. Donc je dois me rapprocher des dragons, mais d’une manière plus … amicale ?  euhm… ça me fait tellement bizarre de me dire ça. Ami-ami avec un dragon. On m’aurait dit ça n’importe quand avant mon arrivé sur cette île, je l’aurais pris pour une pauvre tache babacool. Et ben… la réalité est bien là pourtant. Je reste plongé pendant une bonne heure dans mon travail, dérangé par rien. La porte est terminée, enfin ! J’ai mal aux bras et je suis en sueur, mais j’ai finis cette porte. Mon ventre gronde alors bien bruyamment sous la faim qu’il ressent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keelan

avatar


Messages : 76
Date d'inscription : 27/05/2016

Fiche de personnage
Espèce: Humain
Je suis: Viking
Partenaire: Aucun

MessageSujet: Re: Course-poursuite au dragon   Lun 24 Oct - 21:02


Même s'il restait de marbre après ce qu'elle venait de lui dire, Keelan voyait bien qu'il méditait sur le conseil qu'elle venait de lui donner. Avait-il sérieusement besoin de réfléchir à ne pas prendre à la légère un dragon pour ne pas finir en barbecue ? Mais à quel point cet inconnu était-il novice en la matière ? C'était tout de même fou, surtout pour la jeune fille qui avait toujours vécu avec ces créatures ; pour elle, c'était tellement évident qu'elle n'y pensait même plus. En vérité, elle était réellement confuse de voir quelqu'un d'aussi externe à leurs pratiques... Heureusement que le reste du village n'était pas ainsi...
"Oui. J’y veillerai. Je dois retourner travailler sur la maison. Au revoir."

Il la salua avant de partir, et Keelan croisa les bras, le regardant s'en aller. Sur son épaule, Nahualt sifflait toujours. Brynjolf s'était fait un ennemi, visiblement.
"Bon allez, crotte de troll, on rentre..."

Keelan fit une pichenette sur le nez pointu du petit dragon. Elle n'avait pas besoin de le sermonner ; si Nahualt grondait ainsi, c'était aussi parce qu'il avait mauvaise conscience, et qu'il n'aimait pas attirer de (trop) gros ennuis à sa maîtresse.

De retour chez elle, elle remit de l'ordre dans sa cuisine, que le petit diablotin à écailles avait dérangé plus tôt dans la matinée. Ce fautif s'était installé sur la peau de bête jonchée par terre en face du feu, se reposant de toutes ces péripéties.

Midi sonna rapidement, et Keelan termina son rangement peu de temps avant que sa voisine, une jeune femme de son âge, Eva, entra chez elle.
"Ca fait cinq minutes que je t'attends dehors..."

La jeune fille aux cheveux noirs se retourna vers son invitée.
"Je n'ai pas vu le temps passer...
- Ca, je me doute bien, le repas sur la place du village a commencé depuis plus d'une demi-heure... Tu viens toujours ?"


Keelan hôcha la tête.
"Pour sûr, qu'est ce que tu crois ?"

Se baissant pour réveiller Nahualt qui monta sur ses épaules, la jeune femme suivit la petite blonde dehors, jusqu'à la place du banquet. Ils en faisaient régulièrement au village, au rythme d'un tous les mois ; C'était un moment convivial où tout le monde parlait avec tout le monde. Pour s'intégrer, c'était génial, et Keelan avait beaucoup participé à ce genre d’évènements depuis son arrivée, et ça l'avait énormément aidé à s'adapter et à être considérée comme un habitant de toujours ici.

Saluant les convives déjà présents, Keelan s'assit à la place que sa voisine lui avait gardé exprès, et commença à se servir, tout en prenant poliment des nouvelles de ses camarades de tablée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brynjolf H.

avatar


Messages : 13
Date d'inscription : 09/10/2016
Age : 22
Localisation : j'me suis encore perdu ...

MessageSujet: Re: Course-poursuite au dragon   Dim 30 Oct - 11:06

Mon ventre cris famine et je n'ai pas le courage de me faire à manger. Puis j'entends parler de banquet par les habitants, comme quoi ils semblent très enthousiaste d'y manger. Je décide de les suivre, intrigué et affamé. Quand j'arrive, voilà une charmante et délicieuse surprise : plein de nourriture. J'interpelle un gamin qui passe.

- hey, petit, c'est en quel honneur ce banquet?
- c'est le banquet du mois m'sieur! vous êtes pas au courant?!
- non, je ne suis ici que depuis peu de temps...
- Vous allez voir c'est super ! ya plein de bonnes choses à manger!


Je souris au gamin et lui chiffonne les cheveux avant de le laisser courir. Je m'installe au hasard à la table et regarde toute la bonne nourriture. Un banquet par mois donc, c'est très sympathique. Ils aiment leurs voisins, ça se voit. C'est si conviviale tout ça. Je me sers dans mon assiette, comme tout le monde le fait, et ne commence à manger que lorsque je suis sûre qu'on puisse le faire, imitant le monde. C'est là que je vois la même fille que tout à l'heure. Je détourne vite le regard. Forcément, tout le monde est au rendez-vous... Mon voisin de table me donne une tape dans le dos.

- Aller mon gars! Sourit !
- oh, je n'ai juste ... pas l'habitude d'autant de monde.
- haaa t'es le nouveau hein?
- oui.
- Tu vas vite t'habituer crois-moi!!


Il me verse une choppe, je le remercie et bois quelques gorgées. C'est très bon, mais n'ose pas demander ce que c'est. Je suppose que c'est de la bière ou quelque chose du genre. Les minutes passent et je me régale, mais je devrais arrêter sur la boisson : pas l'habitude de boire moi. Mais on me ressert quand même une choppe, je n'y touche simplement pas. Je sens alors qu'on me pousse dans le dos. Un dragon ... plus précisément un Hotburple. Je garde mon calme, c'est un dragon appartenant à la vie de ce village. Il semble me faire des yeux de ... chiot. C'est très, très bizarre. Pour moi en tout cas.

- euhm... saaalut?

Il grogne, un peu comme un grognement content. Il lorgne sur le gigot que j'ai dans mon assiette.

- tu en veux? c'est ça?

J'arrive pas à croire que je PARLE à un dragon. Le pire et qu'il semble me comprendre et dire oui. Je dois me faire à cette idée qu'ils ne sont pas tous des monstre en colère. Ils sont comme tout les animaux, avec des instants de tendresse. Je lui donne le gigot, avec un peu d'hésitation quand même. Il saisit assez brutalement le morceau et part le manger dans son coin. Je lâche un petit rire.

- hahaha, c'est oeil-de-roc. Une vrai peluche ce dragon!
- je vois ça... je crois.

Je reprends le repas, plus par gourmandise que par faim. Finalement... je peux ptêt y arriver à accepter les dragons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keelan

avatar


Messages : 76
Date d'inscription : 27/05/2016

Fiche de personnage
Espèce: Humain
Je suis: Viking
Partenaire: Aucun

MessageSujet: Re: Course-poursuite au dragon   Lun 7 Nov - 21:23


"Bon, qu'est ce qu'il reste que vos gros ventres n'ont pas encore englouti ?"

Keelan avait demandé, d'une voix forte, en se servant un verre de cervoise. Les quelques voisins qui n'avaient pas la bouche pleine se mirent à rire grassement, et les autres, les joues remplies et rondes comme des hamsters, se contentèrent de faire un tout petit sourire tout en essayant de ne pas recracher leur nourriture sous l'effort.

Elle reçu même une accolade dans le dos, son voisin de droite, un immense viking aux larges épaules se fendait particulièrement la gueule.
"On t'a laissé une feuille de salade, pour la petite femmelette que tu es !
- Merci, je suis sûre que Nahualt se fera un plaisir de m'en débarrasser !"

La jeune fille lui avait répondu en lui tirant la langue, avant de trinquer avec lui.
"C'est si bon de te revoir, Vive-Sec !"

Le concerné était parti quelques mois auparavant lors d'une excursion en bateau, et n'était revenu que l'avant-veille du festin.
"Tiens, passe-moi le sanglier là-bas !"

Keelan prit le plateau que lui tendit le jeune homme.
"Merci !"

Puis elle se servit copieusement, avant de reposer le plat et de se pencher sur la table pour en saisir un autre qui lui faisait de l'oeil.
"Hé, qui est ce jeune homme, là bas ? Je ne l'ai jamais vu avant.
- Qui ça ?
- Celui avec Oeil de Roc.
- Ha, lui ! Un nouveau, avec un nom compliqué. Birntorn.. Brisjorf... Ou Brynjolf... Peut-être Byrfork, je ne sais plus trop."


La jeune fille haussa les épaules, montrant qu'elle n'était pas plus intéressée que ça par le sujet. Se coupant un morceau de pain avec son poignard, elle commença à se faire des tartines avec des terrines, et commença à manger avec appétit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brynjolf H.

avatar


Messages : 13
Date d'inscription : 09/10/2016
Age : 22
Localisation : j'me suis encore perdu ...

MessageSujet: Re: Course-poursuite au dragon   Jeu 1 Juin - 18:46

Mon ventre est plus que plein. J'en peux VRAIMENT plus. Je soupire, bois le dernier verre qu'on m'a rempli et le retourne pour bien signifier que non, j'en veux pas plus. Je me lève de table et m'étire de tout mon long. Je salut mes voisins de table et remarque que le gras dragon rocheux a finit son tas de viande. Je le regarde alors qu'il me fixe.

- quoi?

Il émet un... gargouillis bizarre, et approche pour me donner un coup de museau qui me fait reculer d'un pas, puis repart dans son coin s'affaler pour dormir. Les autres rient, surement parce que je suis un peu perdu. Pourquoi il a fait ça ce Hotburple? Je soupire et me contente de continuer à avancer. Je vais chez mon futur chez moi et soupire. J'ai besoin de continuer le travail mais je suis trop plein. Une sieste me fera pas de mal. Je m'assois, puis m'adosse au mur déjà en place de ma maison, et regarde les gosses courir et jouer à côté du banquet. J'étais un peu comme ça, enfant : rieur, joueur... Bha, rien n'est encore perdu. Je passe machinalement ma main sur ma petite cicatrice à la lèvre, petit souvenir laissé par ces ordures qui... ts. Finalement... une balade digestive fera mieux son effet avant la sieste. Je me relève donc.

Je marche entre les maisons, et finis par arriver à la frontière du village. au-delà? la forêt. les montagnes. qui sait des plaines. Des dragons sauvages. Tout le monde ou presque à Beurk a son dragon et... je vais devoir en avoir un aussi. Enfin... je suppose. Après tout, les deux seules personnes que j'ai rencontré qui n'ont pas de dragon sont des vieux adaptent de l'ancien style de vie alors... oui, je vais devoir me lier à un dragon. Je fais les cent pas en parlant à haute voix... pas fort mais à haute voix.

- je fais ça comment, pour avoir un dragon moi aussi... un entrainement? je dois aller en nature?  Je demande à qui... il y l'académie mais ... et quoi si le dragon perd la tête? Je ferais comment pour me faire respecter de ces bêtes? et puis ...

S'en continuant ainsi un peu plus, avec des bouts de phrases. Tic de quand j'ai besoin de réfléchir. Je finis par m'arrêter et m'adosse à un arbre en enfouissant mes doigts dans ma longue chevelure noire ébène.

- rha! Il me faut un professeur!

Je pousse un long soupire et me frotte le visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Course-poursuite au dragon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Course-poursuite au dragon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» How train your dragon
» Poursuite d'un voleur
» [Jeu Vidéo]Dragon Age Origin
» Avocats du Dragon
» Dragon vs Aigles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragons rpg ::  :: Le village :: Les habitations-
Sauter vers: